Depuis 1970 l’hôtel Santer est dirigé par le couple Godelieve et Herbert Santer, la troisième génération déjà. L’hôtel Santer est également un des Romantikhotels depuis 2008.

Saskia SanterJürgen SanterNathalie und Stephanie Santer

Godelieve Santer, née le 14 juillet 1950 à Ostende (Belgique), est l’âme et la maîtresse de la maison. En Belgique elle a passé sa jeunesse dans une milieu gastronomique et elle a fait ses études à l’école hôtelière. Passant ses vacances à Toblach, elle y rencontra Herbert Santer et tomba amoureuse de lui.

Herbert Santer
, né le 25 juillet 1948 à Innichen, reprit en 1970 la petite pension de ses parents. Avec son épouse, il a consacré toute son énergie à transformer la Villa Santer en un hôtel Romantik quatre étoiles assorti d’un wellness. A côté de son engagement intense dans le secteur hôtelier, Herbert Santer s’illustre aussi par sa volonté de pour promouvoir son village et ses différentes organisations.
Le couple a mis au monde quatre enfants.

Jürgen Santer
, né le 28 février 1974 à Innichen, est le cadet des chefs et le chef de cuisine de la maison. Diplômé de l’école hôtelière Kaiserhof à Meran, Jürgen assista ses parents dans leur entreprise. Il dirigeait également une ferme dans la vallée de la Prags, le Gstattlhof. Là il organise des vacances à la ferme, une formule originale de séjour en milieu rural pour 2 à 7 personnes car ses hôtes peuvent aussi faire usage des espaces wellness du Romantikhotel à Toblach.
Jürgen se maria en 2011 avec Kathrin Mairhofer. Le couple a deux enfants. Avec son épouse il a créé le forum internet ‘Golden Südtirol Hotels’ qui propose aux vacanciers différentes formules de séjour.
Son épouse Kathrin possède deux hôtels quatre étoiles dans la vallée de la Prags: l’hôtel wellness familial Asterberg et l’hôtel des montagnes Hohe Gaisl sur la Plätzwiese.
Près de sa ferme dans la vallée de la Prags Jürgen a construit en 2014 une centrale au bois qui produit une énergie écologique avec le bois de ses forêts. Une manière innovative et originale de protection active de la nature.

Nathalie Santer
, née le 28 mars 1972 à Innichen, est une ancienne biathlète italienne. Dans les concours pour le titre mondial elle remporta trois fois la première place, trois fois la deuxième place et neuf fois la troisième. En tout elle a gagné 72 fois une place dans les dix premières. Elle participa également avec succès aux Jeux Olympiques de Lillehammer, Albertville, Salt Lake City, Turin et Nagano.
Au terme de sa carrière de biathlète, elle s’est lancée dans l’équitation. En 2011 elle a restauré la ferme familiale à Prags et y ajouta un manège. Elle y loue des chambres avec petit déjeuner et y donne des cours d’équitation pour débutants et pour professionnels. Ses hôtes peuvent également faire usage des espaces wellness de l’hôtel Santer.

Saskia Santer
, née le 5 décembre 1977 à Innichen, s’enthousiasma pour le ski de fond dès l’âge de six ans. Elle remporta le titre de championne du monde de ski de fond pour juniors. A l’âge de 24 ans, elle opta pour le biathlon. Elle participa aux Olympiades de Salt Lake City et de Turin. En tout, elle a gagné 16 fois une place dans les dix premières du classement.
Après sa carrière sportive, elle termina avec succès ses études de psychothérapie à Amsterdam. Depuis l’hiver 2009-2010 elle dirige le centre wellness à l’hôtel Santer.

Stephanie Santer
, née le 11 septembre 1981 à Bruneck, n’avait que 5 ans quand elle participa à son premier concours de ski de fond.
En 1999 elle faisait partie de l’équipe nationale italienne de ski de fond et participa à plusieurs concours pour la coupe du monde. Elle se qualifia pour les Jeux Olympiques de Turin en 2006 mais une fracture de tibia péroné empêcha sa participation.
Le plus grand succès sportif de Stéphanie était sa victoire dans la Coupe de Marathon FIS 2011-2012 et sa troisième place dans la Marcialonga, un des plus célèbres concours internationaux de ski de fond de masse.
Elle a su combiner ses activités sportives avec ses études en Economie et Management à l’Université Libre de Bozen, études qu’elle termina avec succès en été 2014. Depuis lors, elle participe activement à la gestion de l’entreprise familiale.